Pétitions importantes à signer

Pétition de Marie-Océane Bourguignon pour un moratoire sur le vaccin Gardasil qui handicape trop de jeunes filles [nouvelle page facebook pour les victimes belges du Gardasil] – Pétition pour le maintien de l’unité d’oncologie pédiatrique de Garches, unique en France

Vendredi 24 février 2012 5 24 /02 /Fév /2012 15:36

 

  Risques vaccinaux

Déni des médecins : une tragédie pour l’Amérique  

Barbara-Loe-Fisher-depliant.JPG

  Barbara Loe Fisher, Présidente du NVIC (Traduction d'extraits vidéo)

 

[…] Fin 2010, le Centre National d’Information sur les Vaccin (NVIC) en collaboration avec le Dr Mercola avait fait paraître une affiche lumineuse géante sur le Jumbotron de CBS à Times Square (NY) dans le but d’encourager tout un chacun à faire des choix éclairés en matière de vaccinations.

 

Dans une lettre datée du 13 avril, le Président de l’Académie de Pédiatrie Américaine a fait parvenir une lettre au CBS contenant de la désinformation au sujet du NVIC dans le but de faire enlever le panneau géant de Time Square…

 

AAP : suivez la trace de l’argent

 

L’Académie Américaine de Pédiatrie (AAP) est une association commerciale qui compte 60.000 membres (pédiatres) et qui publie les directives concernant l’administration des vaccins aux enfants. Il y a quelques années, le public devait apprendre que l’AAP avait reçu d’importantes sommes d’argent des fabricants de vaccins. L’AAP avait également refusé de révéler aux médias les sommes reçues de Big Pharma [5]

 

Au début des années 1980, l’AAP avait fait du lobbying auprès des membres du Congrès en vue d’obtenir protection en matière de responsabilité en cas de poursuites pour dommages dus aux vaccins.

Les parents d’enfants dont la santé avait été endommagée par le vaccin DTC ont déployé tous leurs efforts pour faire aboutir leurs revendications concernant le consentement éclairé et la sécurité vaccinale dans la mise au point du « National Childhood Vaccine Injury Act » de 1986 qui a déjà permis de dédommager des victimes de vaccinations pour une somme dépassant les 2 milliards de dollars. [7]

Mais aujourd’hui, quand un pédiatre continue à vacciner un enfant qui a déjà présenté des effets secondaires après un vaccin et que la situation s’aggrave, ce pédiatre ne peut être tenu responsable devant un tribunal quand l’enfant finit par présenter des dommages cérébraux ou par mourir suite à la négligence de ce pédiatre.

 

L’AAP censure l’information

 

A cette situation s’ajoute le fait qu’en février 2011, la Cour Suprême des Etats-Unis a accordé une protection encore plus puissante aux compagnies pharmaceutiques par rapport aux poursuites pour dommages vaccinaux – même dans le cas où la compagnie pharmaceutique a pu mettre au point un vaccin plus sûr. Ceci veut clairement dire que le seul pouvoir qui reste aux Américains pour se protéger des risques vaccinaux est de s’armer d’une information solide sur la question et de tout faire pour défendre leurs droits à un choix libre et éclairé. [9]

Mais il est clair que la chose devient de plus en plus difficile vu  que les médecins et les organisations payées par l’industrie pharmaceutique s’efforcent de censurer l’information sur les vaccins et pratiquent le lobbying pour supprimer le droit humain au consentement éclairé par rapport aux risques liés aux produits médicaux. [10] [11] [12] [13]

 

Le Dr Paul Offit : suivez l’argent

 

Le Dr Paul Offit a développé de nouveaux vaccins et au cours de sa carrière n’a cessé de nier les risques vaccinaux tout en diffamant les personnes qui ne partageaient pas ses opinions peu scientifiques. Ses réactions étaient à ce point arrogantes  qu’il prétendait qu’administrer 10.000 vaccins en une seule fois à un enfant ne présenterait aucun risque. [19] Ca semble l’amuser de répandre de la désinformation au sujet des parents d’enfants dont la santé a été endommagée à la suite des vaccinations [20], au sujet des médecins qui veulent venir en aide à ces enfants [21] comme au sujets des journalistes qui veulent évoquer les deux aspects du débat.

 

Offit a consacré une bonne partie de son dernier ouvrage à me diaboliser moi, ainsi que le NVIC avec l’obsession d’un harceleur bien zélé [22]…

 

Les médecins demandent qu’on leur fasse confiance

 

Demandez-vous pourquoi il nous faut nous occuper des médecins qui reçoivent de l’argent de Big Pharma et passent une bonne partie de leur temps à attaquer quiconque suggère de rendre plus sûres les politiques vaccinales ?

 

Nous devons nous occuper de la chose parce que les médecins ne se contentent plus de demander, ils exigent de plus en plus souvent que nous leur fassions confiance en ce qui concerne notre santé, comme celle de nos enfants. Il arrive que des pédiatres qui administrent 6 doses de vaccins contenant 16 valences différentes [25] mettent les parents à la porte de leur bureau s’ils se permettent de poser trop de questions sur la vaccination ou demandent que moins de vaccins soient administrés en une seule fois. [26] [27] [28]…

 

Nouveaux vaccins, nouvelles obligations, gros profits

 

Combien de ces centaines de nouveaux vaccins, encore dans le pipe-line, seront approuvés à la va-vite par la FDA [32] [33] et seront ensuite rendus obligatoires, une fois leur licence obtenue ? [34]

Sûrement la majorité parce que c’est de cette manière que les compagnies pharmaceutiques font d’énormes profits étant donné qu’elles ne peuvent désormais plus être considérées responsables et qu’elles s’arrangent pour que chaque vaccin qu’elles fabriquent devienne légalement obligatoire pour chaque enfant. Les adultes ne sont pas non plus épargnés par la peur de l’obligation vaccinale. Il suffit d’interroger les personnes qui travaillent dans les soins de santé. Ces personnes se voient licenciées si elles ne se soumettent pas au vaccin anti-grippal annuel [35], comme à pas mal d’autres.

 

Les médecins ne devraient-ils pas venir en aide aux parents pour éviter les effets secondaires des vaccins ?

 

Qu’en est-il de ces enfants pour lesquels les risques de la vaccination représentent 100% ? Leurs vies ne méritent-elles pas d’être sauvées ?

 

Des organisations comme l’Académie Américaine de Pédiatrie ne devraient-elles pas tout entreprendre pour enseigner à leurs membres comment assister les parents afin d’éviter les effets secondaires des vaccins, au lieu de les jeter dehors ou de s’attaquer à des organisations comme le NVIC qui représentent des familles dont les membres ont souffert de réactions vaccinales graves ?

 

Il y a trente ans, quand j’ai conduit mon enfant chéri et en parfaite santé  (deux ans et demi) chez le pédiatre pour recevoir sa quatrième vaccination DTC, personne ne m’avait appris comment reconnaître une réaction à un vaccin. Mon enfant a fait une réaction locale très grave  après sa troisième vaccination DTC. Personnellement je ne comprenais pas ce qui lui arrivait et mon pédiatre n’en savait pas beaucoup plus. On lui a donc administré une nouvelle dose de vaccin. C’est alors que mon enfant a commencé à souffrir de convulsions, et je l’ai retrouvé inconscient pendant des heures et des heures après la vaccination. A ce moment, je ne réalisais pas encore qu’il souffrait d’une inflammation du cerveau qui allait changer sa vie comme la mienne pour toujours.

 

L’inflammation du cerveau peut provenir d’une infection mais aussi des vaccins

 

L’inflammation du cerveau [36] est l’une des plus terribles complications de la vaccination. Elle existe depuis que les tout premiers vaccins (variole et rage) ont été mis au point pour être administrés aux humains. [37] [38]

Depuis plus d’un siècle les médecins savent que l’inflammation du cerveau [39], qu’elle soit causée par une infection ou par une vaccination [40] [41] [42] peut provoquer différentes sortes de dysfonctionnements du cerveau qui vont des problèmes d’apprentissage, des crises d’épilepsie aux retards mentaux [43], en passant par toute une constellation de symptômes que les médecins ont baptisé « autisme ». [44] [45]

 

Omettre de signaler les réactions possibles aux vaccins représente un vrai danger

 

Trop souvent les médecins d’aujourd’hui – comme ceux des années 1980 – n’attirent pas l’attention des parents sur ce qui peut se produire après une vaccination. Aujourd’hui, trop de pédiatres écoutent les conseils de Paul Offit [48] [49] et au lieu de s’inspirer du principe de précaution, ils attribuent les effets secondaires des vaccinations à des « coïncidences ».

Au Centre National d’Information sur les Vaccins nous avons rassemblé de l’information sur les effets secondaires des vaccins depuis 1982. Il est clair pour nous, que plus de 50% de tous les accidents post-vaccinaux ou décès pourraient être évités si les médecins et les parents recevaient une information correcte sur les effets secondaires possibles des vaccins et si les pédiatres faisaient preuve de plus de prudence quand ils revaccinent des enfants qui ont déjà présenté des problèmes après la ou les premières vaccinations, et dont, en conséquence, l’état de fait que s’aggraver après chaque série de vaccinations. [50] [51] [52]…

 

Des vaccins «  passe-partout »

 

Les gens ne sont pas tous les mêmes et nous ne réagissons pas tous de la même manière aux médicaments ou aux vaccins. [56] Certains enfants sont génétiquement et biologiquement à plus haut risque de présenter des réactions qui sont susceptibles de modifier toute leur vie.[57]

 

Prétendre que tout ceci n’est pas vrai est à la fois intellectuellement malhonnête et cruel. Aucun enfant ne peut être sacrifié. Aucun pédiatre ne peut être encouragé à devenir un exécutant zélé de la politique officielle de vaccinations parce que son devoir est de respecter le premier principe de la médecine : « primum non nocere » (Tout d’abord ne pas

nuire).

 

Références:


1   NVIC. NVIC & Mercola.com on Times Square. NVIC Vaccine E-newsletter March 23, 2011.
2   Autism News Beat (an anonymous blogger). AAP asks CBS to pull anti-vaccine ad. April13, 2011. 
3   The Skeptical Teacher (aka anonymous blogger mattusmaximus). ALERT: Demand That CBS Not Air Outdoor Anti-Vaccine Ad! April 15, 2011. 
4   Platt, M. Doctors demand the removal of anti-vaccine ad from Times Square. The Guardian (UK). April 18, 2011. 
5   Lagorio C. How Independent Are Vaccine Defenders? CBS News. July 25, 2008. 
7   Health Resources and Services Administration (HRSA). National Vaccine Injury Compensation Program: Statistics Report (as of April 4, 2011).
8   Supreme Court of the United States. Russell Bruesewitz et al v. Wyeth et al. No. 09-152. Argued October 12, 2010 – Decided February 22, 2011.
9   Fisher BL. No Pharma Liability? No Vaccine Mandates. March 2, 2011.
10   AAP. State Government Affairs: State Legislation Report 2010. Childhood Immunization Challenges.
11   Friedman M. NJ Senate Bill would establish stricter rules on vaccination exemptions citing religious reasons. Star Ledger. March 15, 2011.
12   Fisher BL. Vaccines and Individual Rights. Wall Street Journal. January 27, 2007.
13   Fisher, BL. WA & NJ Families Stand Up for Vaccine Choices. NVIC Vaccine E-newsletter. March 23, 2011.
14   Fagone, J. Will This Doctor Hurt Your Baby? Philadelphia Magazine. March 27, 2009. 

 

 

15   Handley JB. Columbia University Press and Dr. Paul Offit Sued for Autism’s False Prophets. Age of Autism. February 10, 2009. 

16  . Wallace A. An Epidemic of Fear: One Man’s Battle Against the Anti-VaccineMovement. Wired. November 2009.  
17   Barbara Loe Arthur (aka Barbara Loe Fisher), Plaintiff v. Paul A. Offit, M.D. et al, Defendants. Civil Action No. 01:09-cv-1398. U.S. District Court for the Eastern District of Virginia. Plaintiff’s Opposition to Motion to Dismiss filed Feb. 3, 2010 on behalf of plaintiff by Jonathan W. Emord with Andrea G. Ferrenz, Peter A. Arhangelsky, Christopher K. Niederhauser of Emord & Associates, Counsel for Plaintiff. 

18   Orange County Register. CORRECTION re: August 4, 2008 article “Dr. Paul Offit Responds.” April 18, 2011.
19   Kalb, C. Stomping Through a Medical Minefield. Newsweek Magazine. October 25, 2008.
20   Poling J. Letter re: Vaccines and Autism Revisited – The Hannah Poling Case. NEnglJMed 2008; 359:655-565. Aust 7, 2008.
21   Offit PA, Moser CA. The Problem with Dr. Bob’s Alternate Vaccine Schedule. Pediatrics 2009; 123: e164-e169.

22   Offit P. Deadly Choices: How the Anti-Vaccine Movement Threatens Us All. Basic Books: 2011.

23   See Reference #18.

24   MerckVaccines.com    
25  AAP. 2011 Immunization Schedules
26 Cry for Vaccine Freedom Wall.NVIC
27 Kotz D. Flexible Approach to Vaccination Comes Under Fire.U.S. News. December 29, 2008.
28 Flanaga-Klygis EA, Sharp E. Frader JE. Dismissing the Family Who Refuses Vaccines: A Study of Pediatrician Attitudes.Arch Pediatr Adolesc Med. 2005; 159: 929-934. 
29 AAP.Medical Home (National Center for Medical Home Implementation). 
30 U.S. National Institutes of Health.Vaccine Clinical Trials
31 Associated Press. Vaccines market gives pharmaceutical industry a boost. NJ.com. November 17, 2009.
32 NVIC. Merck’s Gardasil Vaccine Not Proven Safe for Little Girls. NVIC Press Release: June 27, 2006.
33 Computer Sciences Corporation. Case Studies: Regulatory Affairs. Fast Tracking Vaccine Program.
34 Zimm A, Preston D. Merck Gets First U.S. Cancer Shot Mandate, From Texas (Update 3). Bloomberg News. February 2, 2007. 
35 Fisher BL. Forcing Flu Shots on Healthcare Workers: Who Is Next? NVIC. September 10, 2010.
36 Merck Manual. Definition of Encephalitis (brain inflammation). 
37 Altman LK. Smallpox Vaccine Transmission Raises Liability Issue. New York Times. December 16, 2002.
38 The Rockefeller University. The Birth of the Concept of Autoimmune Demyelinating Disease and Creation of An Animal Model to Test New Therapies for Multiple Sclerosis. The Rockefeller University Hospital.
39 News-Medical.Net. Brain inflammation is a sign of autism. Nov. 15, 2004. 
40 Gold, R. Pertussis: The Disease & the Vaccine. Canadian Family Physician. Vol 32, January 1986, pp. 79-83.
41 Steinman L, Weiss A et al. Pertussis toxin is required for pertussis vaccine encephalopathy. Proc Natl Acad Sci, 1985. December; 82(24) 8733-8736. 
42 Hofstetter HH, Shive CL, Forsthuber TC. Pertussis Toxin Modulates the Immune Response to Neuroantigens Injected in Incomplete Freund’s Adjuvant: Induction of Th1 Cells and Experimental Autoimmune Encephalomyelitis in the Presence of High Frequencies of Th2 Cells. The Journal of Immunology, 2002. 169: 117-125. 
43 Stratton KR, Howe CJ, Johnston RB. DPT Vaccine and Chronic Nervous System Dysfunction: A New Analysis. Institute of Medicine: National Academy Press. 1994. 
44  Ashwood P, Wills S, VandeWater J. The immune response in autism: a new frontier for autism research. Journal of Leukocyte Biology 2006; 80: 1-15. 
45 Fisher BL. Vaccines, Autism & Chronic Inflammation: The New Epidemic. NVIC. 2008.
46 Coulter HL, Fisher BL. DPT: A Shot in the Dark. Harcourt Brace Jovanovich. 1985.
47 Fisher BL. Medical Science & Public Trust: The policy, ethics and law of vaccination in the 20th & 21st centuries. Presentation at the Vaccine Safety: Evaluating the Science Conference. January 3, 2011.
48 The Colbert Report. Interview with Paul Offit. February 1, 2011. 
49 Thinking Person’s Guide to Autism. Interview with Paul Offit. January 31, 2011. 
50 International Memorial for Vaccine Victims. Hepatitis B Vaccine Reaction Report. NVIC.
51 Epilepsy.com. Online discussion about seizures after immunizations. April 2005.
52 NVIC. Gardasil & The Damage Done: Gabrielle’s Gardasil Vaccine Reaction. December 2008.
53 NVIC. If You Vaccinate, Ask 8!     

54 MedAlerts Vaccine Reaction Database.    

55 Vaccine Ingredients Calculator
56 National Center for Biotechnology Information. One Size Does Not Fit All.
57 PBS NewsHour. Autism Now. Six-Part Series (On Air April 18-25 and online)

 

 

Posted: 21/4/2011- sources: Youtube et site du Dr Mercola

Par Initiative Citoyenne - Publié dans : Conflits d’intérêts /experts
Ecrire un commentaire - Voir les commentaires
Retour à l'accueil

                    

Communiqués de presse

Autres documents importants

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

S'inscrire au flux RSS

  • Flux RSS des articles

Rejoignez-nous sur Twitter!

Photos Libres

 

 

 

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

 

 

Boutton de soutien à la NURPA

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés